Le Je-ne-sais-quoi et le Presque-rien

Ombres chinoises

Publié le 29 Janvier 2009 par Atalante dans Histoires d'oiseaux





















































































commentaires

Montrer patte blanche

Publié le 29 Janvier 2009 par Atalante dans Je demain

 









commentaires

Tu me fais tourner la tête

Publié le 28 Janvier 2009 par Atalante dans Ivresse


























































commentaires

Hôtel salé

Publié le 28 Janvier 2009 par Atalante dans Chemin faisant

 




































                                                    "La coupure", travail in situ de Daniel Buren à l'Hôtel Salé, Musée Picasso.






 

commentaires

Le héron

Publié le 28 Janvier 2009 par Atalante dans Histoires d'oiseaux











 



 "Un jour sur ses longs pieds allait je ne sais où
   Le Héron au long bec emmanché d’un long cou.
    Il côtoyait une rivière."


                  Jean de La Fontaine














Contrairement au héron de Jean de La Fontaine, ce héron est une fine bouche pour l'éternité. Bien que le temps passe, il préfère faire la diette que de courir le commun des poissons.



commentaires

On peut toujours rêver

Publié le 21 Janvier 2009 par Atalante dans Le bleu du ciel

















commentaires

Cantique

Publié le 6 Janvier 2009 par Atalante dans Morceaux choisis






        
            

            CANTIQUE III


 PLAINTE D'UN CHRÉTIEN

   sur les contrariétés qu'il éprouve
          au dedans de lui-même.

(tiré de saint Paul : aux Romains, chap.7)



Mon Dieu, quelle guerre cruelle !
Je trouve deux hommes en moi :
L'un veut que plein d'amour pour toi
Mon coeur te soit toujours fidèle.
L'autre à tes volontés rebelle
Me révolte contre ta loi.

L'un tout esprit, et tout céleste,
Veut qu'au ciel sans cesse attaché,
Et des biens éternels touché,
Je compte pour rien tout le reste ;
Et l'autre par son poids funeste
Me tient vers la terre penché.

Hélas ! en guerre avec moi-même,
Où pourrais-je trouver la paix ?
Je veux, et n'accomplis jamais.
Je veux, mais, ô misère extrême !
Je ne fais pas le bien que j'aime,
Et je fais le mal que je hais.

Ô grâce, ô rayon salutaire,
Viens me mettre avec moi d'accord ;
Et domptant par un doux effort
Cet homme qui t'es si contraire
De cet esclave de la mort.





    Cantiques spirituels
, Jean Racine, Poésie / Gallimard





commentaires